Les spécificités électriques de la salle de bain

Les éléments de la salle de bain répondent à des spécificités électriques et ne doivent pas être associés à d’autres éléments du logement.

Chaque élément électrique devra disposer de sa propre protection. Rien n’est imposé par la norme, il s’agit tout simplement d’une recommandation personnelle et de bon sens :

  • 1 disjoncteur 10 A pour les points lumineux de la salle de bain
  • 1 disjoncteur 16 A pour la protection des prises de la salle de bain
  • 1 disjoncteur (calibre à ajuster selon puissance) pour le chauffage de la salle de bain s’il existe.

Exemple :

La salle de bain possède : 1 prise rasoir , 2 points lumineux, 1 prise spécialisée 20 A, 1 convecteur 750 W. Chaque élément possède sa propre protection, la prise spécialisée étant incluse dans le groupe des prises spécialisées :

  • 1 disjoncteur 10 A pour les deux points lumineux de la salle de bain (conducteurs en 1.5mm²)
  • 1 disjoncteur 16 A pour la prise rasoir de la salle de bain (conducteurs en 2.5mm²), la norme autorisant le 1,5mm²
  • 1 disjoncteur 10 A pour le convecteur de la salle de bain (conducteurs en 2.5mm²),  la norme autorisant le 1,5mm²
  • 1 disjoncteur 20 A pour la prise spécialisée (conducteurs en 2.5mm²) ; lave linge/sèche ligne, suivant la grandeur de la salle de bain.

 

Les volumes d’une salle de bain

 

La salle de bain et une pièce humide. Pour éviter tout accident, il est impératif de respecter la norme électrique NF C 15-100. Pour la protection des biens et des personnes la norme électrique impose 4 volumes de sécurité.

schéma délimitant les zones de sécurité électrique dans une salle de bain, site alpha s.élec, entreprise d'électricité générale à argelès-sur-mer

Volume 0

Il s’agit de l’espace intérieur de la baignoire ou d’un receveur de douche. Dans cette zone tous les appareils électriques sont interdits. Y sont autorisés les luminaires IP X 7 de classe III, 12 V en courant continu, alimentés et TBTS (Très Basse Tension de Sécurité) équipés d’un transformateur TBTS situé dans le volume 3 .

 

Volume 1

Appelé également volume enveloppe au dessus de la baignoire ou du receveur de douche jusqu’à 2,25 m de hauteur. Seuls les appareils d’éclairage ou les interrupteurs très basse tension de sécurité 12 V sont acceptés, avec un degré de protection IP X 4 minimum et le chauffe-eau électrique à accumulation doit être installé le plus haut possible avec indice de protection IP X 5.i

 

Volume 2

Ce volume qui correspond à tout ce qui se trouve autour de la baignoire dans un rayon de 60 cm et une hauteur de 3 m, à partir du fond de celle-ci.

Dans cette zone, les éléments de chauffage, sèche serviettes, prises rasoirs (20 à 50 VA) et luminaires doivent être de classe II,  et protégés contre la pluie avec un degré de protection IP X 3.

 

Volume 3

C’est le volume situé au-delà de 60 cm du volume 0 et qui s’élève jusqu’à 2,40 m hors du volume 2.
Tous les appareils électriques de classe I et II, avec indice de protection IP X 1 et IP X 3, sont autorisés dans cette zone et protégés par un dispositif différentiel de 30 mA .

 

Hors volume

C’est tout le reste de votre salle de bain situé en dehors des volume 0, 1, 2 et 3.

PS : Je préconise un dispositif différentiel de 10 mA pour les volumes 2 et 3 et/ou un transformateur d’isolement. Je proscris lave linge, sèche linge ainsi que cumulus dans le volume 3 (à mettre dans une autre pièce et/ou placard).